Text Size

Chercher un article par mot clé

Europe, l'actualité

La demande des Jeunes européens France à Emmanuel Macron

Revue de presse

Macron, président : il est temps de réformer l’Union

 

Macron, président : il est temps de réformer l'Union

Aux vues des défis à venir, voici ce que pourrait être la “to-do list” du nouveau président :

  • Renforcer l’Europe sociale, pour enfin répondre aux aspirations des citoyens. L’instauration d’un salaire minimum européen en serait un symbole fort.
  • Construire l’Europe de la Défense et renforcer la sécurité, en renforçant notamment les moyens alloués à Europol, la coopération entre les services de renseignement et en instaurant un parquet européen, prévu par les traités.
  • Répondre enfin au défi migratoire. La solidarité entre les Etats membres doit jouer pleinement. Les moyens de Frontex doivent être étendus.
  • Ne rien céder sur les droits fondamentaux et l’Etat de droit, en lien avec les dérives constatées chez nos voisins hongrois et polonais notamment. Renforcer la gouvernance démocratique de la zone euro.
  • Instaurer une convergence fiscale et budgétaire
  • Doter l’Union européenne de ressources propres avec la possibilité pour l’Union de lever l’impôt, condition essentielle à son indépendance financière et donc à la réalisation d’une politique européenne qui se donne les moyens de ses ambitions.
  • Renforcer la transparence des décisions et lutter contre toute forme de fraude. Il faut donner un contrôle renforcé au Parlement européen sur les négociations en cours sur les traités de libre échange et instaurer des sanctions pour tout citoyen, responsable politique ou entreprise qui ne respecte pas les règles européennes en matière de conflits d’intérêt et de transparence.
  • Mener un débat permanent sur les questions européennes avec le Parlement européen, la société civile et les forces vives du pays : le 9 mai ne doit pas être la seule journée de l’année pendant laquelle les politiques, les médias, les citoyens parlent d’Europe car l’Europe fait partie intégrante de notre quotidien.
  • Favoriser la création d’une véritable société civile européenne en proposant notamment la création de véritables partis politiques européens transnationaux pour les élections européennes de 2019.
  • Porter la refonte du projet européen avec les citoyens. L’organisation de conventions nationales aptes à redéfinir les priorités de l’UE fait partie du programme d’Emmanuel Macron. Bien que le caractère national de ces assemblées nous laisse sceptiques, le président de la République peut donner un nouvel élan à la construction européenne s’il associe les citoyens à sa definition.

Lire l'article intégral publié le 8 mai 2017 par Le Taurillon

D'une manière générale, sauf règle de copyrigt particulière figurant en tête ou en pied d'un article, vous êtes libre de partager – de copier, distribuer et transmettre les fichiers publiés sur ce site  sous les conditions suivantes de paternité : Vous devez citer le nom de l’auteur original de la manière indiquée par l’auteur de l’œuvre ou le titulaire des droits qui vous confère cette autorisation (mais pas d’une manière qui suggérerait qu’il vous soutienne ou approuve votre utilisation de l’œuvre). Pas de modification - Vous n'avez pas le droit de modifier, de transformer ou d'adapter les fichiers publiés sur ce site.

Login Form