Text Size

Chercher un article par mot clé

Europe, l'actualité

Europe - Janvier 2013

Il ne s'agit pas ici de retranscrire tout ce qui s'est passé au niveau de l'Europe durant le mois, mais de relever certains faits qui nous ont semblé marquants. Certains faits peuvent nous avoir échapés. Aidez nous à compléter.

31 janvier 2013

La Lettonie s'apprête à adopter, jeudi 31 janvier, une législation clé afin d'adopter la monnaie unique européenne. Le pays deviendra ainsi le 18e membre de la zone euro à partir du 1er janvier 2014, malgré le manque d'enthousiasme de ses habitants. le Premier ministre Valdis Dombrovskis est convaincu de la nécessité pour la Lettonie de passer à l'euro, puisque l'abandon de la monnaie nationale stimulerait l'économie en facilitant les échanges avec les principaux partenaires commerciaux du pays, qui sont déjà membres de la zone euro. (Europe Midi 30 janvier 2013)

28 janvier 2013

Le Président du Parlement européen, Martin Schulz, a plaidé lundi 28 janvier pour un budget européen visant à réduire les écarts économiques au sein de l'Union européenne (UE). Les dirigeants de l'UE doivent se mettre d'accord sur le budget de l'Union pour la période 2014-2020 lors du prochain Sommet organisé les 7 et 8 février à Bruxelles. (Europe Midi 29 janvier 2013)

27 janvier 2013

Le sommet de deux jours entre l'Union européenne et la Communauté d'Etats latino-américains (Celac), à Santiago du Chili, a pris fin dimanche 27 janvier, avec la conclusion d' "une nouvelle alliance stratégique", dans laquelle les deux parties s'engagent à éviter le protectionnisme et à promouvoir le commerce entre les régions. L'Europe est le plus grand investisseur en Amérique latine, avec 43 % des investissements directs étrangers dans la Celac. (Europe Midi 28 janvier 2013)

26 janvier 2013

En République tchèque, Milos Zeman, ancien Premier ministre de gauche, devient Président de la République en suite de M. Vaclav Klaus, notoirement anti-européen. (Europe Midi 28 janvier 2013)

23 janvier 2013

David Cameron tient un discours très annoncé par lequel il informe ses partenaire de son désir de rediscuter les adhésions britanniques pour les ramener à l'adhésion au seul grand marché.

22 janvier 2013

50 ème anniversaire du traité de L'Elysée entre l'Allemagne et la France

17 janvier 2013

Le document, visant l'élargissement à 28 Etats membres, a été signé le 9 décembre 2011 à Bruxelles entre les Etats membres et la Croatie. Il reste (en Françe) au Président François Hollande à promulguer le Traité d'adhésion de la Croatie à l'Union européenne (UE), après les votes unanimes du Sénat (15 janvier) et de l'Assemblée nationale (17 janvier). C'est aussi la dernière fois que l'Assemblée nationale ratifie un traité d'élargissement de l'UE à la majorité simple : conformément à la révision de la Constitution française de 2008, les prochains documents visant l'adhésion d'éventuels nouveaux membres devront être adoptés par référendum ou par le Parlement avec une majorité qualifiée de trois cinquièmes. (Europe Midi 18 janvier 2013)

Le Parlement européen a approuvé, jeudi 17 janvier, le premier accord de partenariat entre l'Union européenne et l'Irak. Cet accord "historique" établit une base pour le renforcement de la coopération dans les domaines de la lutte contre le terrorisme, de la promotion des droits de l'homme et du commerce. (Europe Midi 18 janvier 2013)

16 janvier 2013

L'UE plus vigilante à l'égard des agences de notation. Le Parlement européen a approuvé, mercredi 16 janvier, de nouvelles règles concernant les agences de notation et leur activité en Europe. En outre, le règlement met en place une responsabilité civile des agences : elles pourront désormais faire l'objet de poursuites pour des notations infondées ayant provoqué des préjudices. (Europe Midi 17 janvier 2013)

13 janvier 2013

La Serbie accepte de relâcher son emprise sur le Kosovo. Dans l'espoir de se rapprocher de son intégration dans l'Union européenne (UE), la Serbie a adopté, dimanche 13 janvier, des lignes directrices sur la réconciliation avec le Kosovo, premier signal fort vers une large autonomie de l'ancienne province.(Europe Midi 14 janvier 2013)

9 janvier 2013

Jerzy Pomianowski, Sous-secrétaire d'Etat polonais aux Affaires étrangères, a été désigné hier, mercredi 9 janvier, en tant que Directeur exécutif du Fonds européen pour la démocratie par le Conseil du Fonds, dirigé par Catherine Ashton. Ce Fonds, lancé il y a deux ans, s'inscrit dans la Politique européenne de voisinage (PEV), visant à renforcer le développement et les initiatives de la société civile dans les pays voisins de l'Union européenne (UE).(Europe Midi 10 janvier 2013)

Les Etats-Unis plaident pour le maintien de la Grande-Bretagne dans l'UE. Le secrétaire américain chargé des relations avec l'Europe, Philip Gordon, a déclaré, dans un discours à l'ambassade des Etats-Unis à Londres, mercredi 9 janvier, que la Grande-Bretagne devrait rester dans l'Union européenne (UE). "Nos liens se resserrent avec l'Union européenne en tant qu'institution. Or, celle-ci a une voix qui porte de plus en plus dans le monde, et nous voulons que la Grande-Bretagne ait une voix forte dans cette Union européenne", a expliqué le secrétaire. "Encore plus que d'autres pays, la voix de la Grande-Bretagne dans l'UE est essentielle pour les Etats-Unis", a-t-il poursuivi. La proposition de référendum véhiculée au sein du pays semble inquiéter l'administration Obama. "Les référendums ont souvent contribué à ce que les pays se renferment sur eux-mêmes", a ajouté M. Gordon, en soulignant que "plus l'Union européenne se concentre sur ses débats internes, moins elle parvient à s'unir". (Europe Midi 10 janvier 2013)

8 janvier 2013

Vers un cadre supranational pour la protection des données personnelles. Le Parlement européen a présenté, mardi 8 janvier, un rapport préliminaire sur le projet de directive européenne sur la protection des données personnelles. Le rapport inclut la proposition de remplacer l'actuelle directive sur la protection des données qui date de 1995 avec un nouveau règlement, directement applicable dans l'ensemble des Etats membres. La réforme propose la création d'une autorité administrative indépendante qui puisse assurer l'application de nouvelles règles en cette matière. Les rapporteurs envisagent aussi la mise en place d'autorités nationales indépendantes visant au respect des dispositions dans chaque Etat membre. Afin d'assurer la suppression des données des utilisateurs en ligne, l'Union européenne souhaite également renforcer la portée juridique de notions telles que le "consentement explicite" ou le "droit à l'oubli". Le rapport sera discuté le 10 janvier prochain par la Commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures du Parlement européen.(Europe Midi 9 janvier 2013)

Le chômage atteint des taux historiques dans l'UE. Un rapport de la Commission européenne, publié mardi 8 janvier, révèle les taux historiques du du chômage dans l'Union européenne (UE), "pas atteints depuis 20 ans". Le taux du chômage, qui a atteint 11,8% en novembre dernier, touche particulièrement les pays soumis aux mesures d'austérité, comme la Grèce et l'Espagne. Le nombre de chômeurs dépasse en effet 26 millions dans l'UE, chiffre que le Premier ministre irlandais, Enda Kenny, a jugé "complètement inacceptable". Howard Archer, économiste d'IHS Global insight, estime qu'"il semble hautement probable que le taux de chômage dépasse clairement les 12% au cours de 2013". Ce taux élevé contraste avec des valeurs plus basses dans des pays comme l'Autriche (4,5%), le Luxembourg (5,1%), l'Allemagne (5,4%) et les Pays-Bas (5,6%). Concernant ces valeurs, le Commissaire européen aux Affaires sociales László Andor a déclaré que "le fossé s'élargit entre les pays confrontés à une hausse rapide du chômage et ceux où le marché du travail fonctionne mieux".(Europe Midi 9 janvier 2013)

7 janvier 2013

L’Europe sociale va mal. Un rapport annuel de Bruxelles le confirme, chiffres à l’appui. Le risque de basculer dans la pauvreté est de plus en plus grand, en particulier dans les pays du sud, et en particulier pour les jeunes et les femmes.

L‘écart entre le coeur et la périphérie de la zone euro se creuse aussi. Sur l’année 2011, 7% de chômage en moyenne dans les pays qui résistaient à la crise, 14,5% dans les pays les plus exposés. Questionné sur l’austérité, le commissaire européen à l’Emploi, László Andor, en appelle timidement à plus de souplesse : “ C’est vrai que les politiques sociales ne suffiront pas à elles seules à améliorer la situation dans les pays du sud, dit-il. Les parties prenantes, comme la troïka et d’autres, doivent y travailler ensemble. Cela peut nécessiter plus de flexibilité que dans le passé en termes de délais, de rythme, et dans l‘élaboration des mesures de consolidation. “

Les filets sociaux, tendus à l’extrême et soumis aux plans de rigueur, ont de plus en plus de mal à protéger des effets de la crise. Pour preuve, la chute des revenus des ménages en Grèce (-17% entre 2009 et 2011) ou en Espagne (-8%).

Pour le réseau européen des associations de lutte contre la pauvreté, il faut un système de protection à l‘échelle européenne :

“ Nous avons réclamé un système de revenu minimum dans l’Union européenne, qui est un engagement que l’Union européenne a pris en 1992. Ca pourrait être une bonne façon pour l’Europe de montrer qu’elle agit pour le bien des gens “ , explique Sian Jones, coordinatrice du réseau.(euronew.com janvier 2013)

 

L’Europe a désormais son centre de lutte contre la cybercriminalité. Basé dans les locaux d’Europol à la Haye, il vient tout juste d‘être constitué et sera inauguré ce vendredi. Nom de code : EC3.

Ce qu’on attend de lui : qu’il traque les fraudes en ligne, les usurpations d’identité et les menaces d’attaques informatiques. “ Nous serons capables de livrer une vue d’ensemble sur cette criminalité aux Etats-membres, nous fournirons un soutien opérationnel et nous les aiderons à renforcer leurs capacités et à sensibiliser le public “ , assure Troels Oerting, à la tête de l’EC3. (euronew.com 7 janvier 2013)

6 janvier 2013

David Cameron hausse le ton envers l'Europe. Dans une interview accordée dimanche 6 janvier à la chaîne BBC 1, le Premier ministre britannique, David Cameron, a montré sa détermination à récupérer un certain nombre de prérogatives auprès de Bruxelles. Quant aux moyens que le Premier ministre pourrait utiliser afin de donner plus de poids à son pays au sein de l'Union européenne (UE), il a déclaré vouloir profiter des changements que nécessite le renforcement de la zone euro. Les pays qui ont adopté la monnaie unique "changent la nature de l'organisation à laquelle nous appartenons et nous avons donc parfaitement le droit, et pas seulement le droit, mais nous sommes en fait habilités (…) à demander certains changements nous-mêmes", a-t-il poursuivi, en écartant ensuite toute possibilité de sortie complète de l'Union.(Europe Midi 8 janvier 2013)

Toutefois cette attitude provoque des réactions en Grande Bretagne même. Dix personnalités du monde des affaires publient une lettre ouverte dans le Financial Times :  « Appeler à de telles réformes dans les circonstances actuelles...pourrait...créer une incertitude nuisible aux entreprises britanniques... »(Les Echos.fr 9 janvier 2013)

3 janvier 2013

Le FMI admet l'existence d'erreurs dans la politique d'austérité. Olivier Blanchard et Daniel Leigh, économistes au Fonds monétaire international (FMI), ont rendu public, le 3 janvier, un rapport concernant leurs anciennes "erreurs" dans la prévision de l'impact de la politique d'austérité sur les économies européennes. Après la mention des problèmes existants dans la vision globale du FMI, les deux auteurs expliquent, d'une manière détaillée, la prévision erronée de l'impact des coupes budgétaires dans des pays comme la Grèce, le Portugal et l'Espagne. Même si le document précise qu'il ne "représente pas les visions officielles du FMI", il laisse entendre un changement d'attitude de l'institution concernant les mesures prises en Europe. Les multiplicateurs fiscaux - un coefficient mathématique représentant l'impact des réformes sur la croissance - ont été plus hauts que la valeur estimée par les économistes du FMI : au lieu d'être près de zéro, ce qui indique l'absence d'erreurs, ils se situent "autour de 1,6". Le rapport plaide désormais pour une réduction des coupes budgétaires en Grèce, ainsi que pour une nouvelle restructuration de la dette. (Europe Midi 7 janvier 2013)

D'une manière générale, sauf règle de copyrigt particulière figurant en tête ou en pied d'un article, vous êtes libre de partager – de copier, distribuer et transmettre les fichiers publiés sur ce site  sous les conditions suivantes de paternité : Vous devez citer le nom de l’auteur original de la manière indiquée par l’auteur de l’œuvre ou le titulaire des droits qui vous confère cette autorisation (mais pas d’une manière qui suggérerait qu’il vous soutienne ou approuve votre utilisation de l’œuvre). Pas de modification - Vous n'avez pas le droit de modifier, de transformer ou d'adapter les fichiers publiés sur ce site.

Login Form