Text Size

Chercher un article par mot clé

Fiches des ONG répertoriées

ONG - fiche - Fondation Abbé Pierre

logo abb pierre

 

 

 

 

 

 

 

 

Adresse du site de l'organisme:

www.fondation-abbe-pierre.fr

Objet de l'association:

Accueillir et loger, orienter les mal logés, solidarité internationale, Grands chantiers

Organismmes de contrôle activés connus:

Un Commissaire aux comptes.

NoulogoComCharte

 

 

 

 

Derniers comptes examinés: 2014/2015

Ressources totales de l'exercice: 43.990.000 € contre 43.964.000 € (réf. 100%) stable

Emplois totaux de l'exercice: 49.497.000 € contre 46.088.000 €

Frais de fonctionnements comparés: 4.315.000 € contre 4.292.000 € soit 10 % des ressources totales (stable)

Collecte globale de fonds: 42.787.000 € contre 43.764.000 € (réf. 100 %)

Dont auprès du privé: 42.230.000 € contre 43.320.000 € (en diminution de 3 %) soit 99 % de la collecte globale (stable)

Coût de la collecte: 4.534.000 € contre 4.424.000 € soit 11 % de la collecte globale (10 % l'an passé)

Affecté aux missions sociales: 40.648.000 € contre 37.372.000 € soit 95 % de la collecte globale (85 % l'an passé)

 

Exercice 2013/2014

Ressources totales de l'exercice: 43.964.000 € contre 44.803.000 € (réf. 100%) en diminution de 2%

Emplois totaux de l'exercice: 46.088.000 € contre 43.719.000 €

Frais de fonctionnements comparés: 4.292.000 € contre 4.830.000 € soit 10% des ressources totales (11% l'an passé)

Collecte globale de fonds: 43.764.000 € contre 44.624.000 € (réf. 100%)

Dont auprès du privé: 43.320.000 € contre 43.684.000 € (en diminution de 1%) soit 99 % de la collecte globale (98% l'an passé)

Coût de la collecte: 4.424.000 € contre 4.019.000 € soit 10% de la collecte globale (9% l'an passé)

Affecté aux missions sociales: 37.372.000 € contre 34.869.000 € soit 85% de la collecte globale (78% l'an passé)

 

Analyse des évolutions

2014/15

2013/14

2012/13 2011/12 2010/11
Frais de fonctionnements 10% 10% 11% 10% 8%
Coût de la collecte 11% 10% 9% 10% 11%
Affecté aux missions sociales 95% 85% 78% 84% 82%

Nos observations:

Dans l'essentiel 2014/15, une paragraphe assure le suivi des sommes collectées auprès du public non encore utilisées. C'est dans la logique de ce qui était mentionné l'an passé. Nous comprenons ainsi mieux l'accroissement important du pourcentage consacré à l'action sociale. La Fondation mange ses réserves dans le cadre du plan pluri-annuel. Si nous faisons la moyenne arithmétique (ce n'est pas tout à fait juste, il faudrait pondérer chaque année) des quatre exercices déjà écoulés sur le plan nous ressortons à une moyenne de 85,5 %.

Nos observations de l'an passé: Le rapport financier 2013/14 nous précise que l'augmentation des sommes affectées aux missions sociales, entrainant cette année une perte, provient de la réalisation du plan stratégique 2012/2016. Dans un tel organisme, il n'est pas anormal d'établir un plan pluri-annuel d'action, et dans ces conditions les pourcentages affectés aux missions sociales peuvent varier sensiblement d'une année sur l'autre. Il sera intéressant d'établir un % moyen sur la durée du plan. Nous tenterons de le faire en 2017.

Dans la presse:

Une critique fondée ? Dans sa chronique du 16 novembre 2016, dans le quotidien La Croix, page 28*, Mme Laurence Cossé égratigne la communication de deux organismes:

 

Et France Stratégie ne dit mot – personne ne dit mot – de l’étrange constance que mettent de respectables associations à dramatiser la situation sociale sans s’interdire les contrevérités. Depuis des années, la Fondation Abbé Pierre répète que le mal-logement s’aggrave, ce que les faits démentent (8). Dans le dernier numéro de la revue Messages (9), la présidente du Secours catholique parle d’une France « où l’on compte 8 millions de chômeurs », chiffre invraisemblable qui correspondrait à un taux de chômage de 28 %. C’est souffler sur les braises et faire voter FN.

 

(8) Il faut comparer les rapports annuels successifs de la FAP et les Enquêtes logement régulières de l’Insee.

 

(9) Messages de novembre 2016, p. 4.

J'avoue ne pas avoir effectué le travail de collationnement que revendique Madame Cossé qui semble dire en ce qui concerne la Fondation qui s'exprimerait ainsi malgré les résultats ses propres études.

* Le journal La Croix n'autorise malheureusement pas la création d'un lien direct.

D'une manière générale, sauf règle de copyrigt particulière figurant en tête ou en pied d'un article, vous êtes libre de partager – de copier, distribuer et transmettre les fichiers publiés sur ce site  sous les conditions suivantes de paternité : Vous devez citer le nom de l’auteur original de la manière indiquée par l’auteur de l’œuvre ou le titulaire des droits qui vous confère cette autorisation (mais pas d’une manière qui suggérerait qu’il vous soutienne ou approuve votre utilisation de l’œuvre). Pas de modification - Vous n'avez pas le droit de modifier, de transformer ou d'adapter les fichiers publiés sur ce site.

Login Form